logo art for ness blanc
icône carte cadeau de couleur blanche

Carte cadeau

icône utilisateur couleur blanche

icône carte cadeau de couleur blanche

Carte cadeau

icône utilisateur couleur blanche

JDOUD : Pourquoi dessiner des grands – parents ?

6 Oct 2022ACTUALITÉS, ART

L’auteure croit en la puissance des mots et en la visibilisation des fxmmes par l’écrit, c’est pourquoi ce texte utilise l’écriture inclusive.

Nous avons tou.te.s des grands-parents, n’est-ce pas ? Qu’on le veuille ou non, qu’importe les relations – conflictuelles ou joyeuses – que nous entretenons avec notre famille, nous avons, ou avons eu, des grands-parents : ces personnes d’une autre époque, que l’on connaît sans connaître, tellement le gap générationnel est grand parfois. Ces personnes auxquelles on associe un souvenir, une odeur, la saveur d’un plat ou simplement un visage sérieux sur une photo en noir et blanc. Ces personnes à la fois si proches et si lointaines. JDOUD a voulu leur rendre hommage. 

JDOUD (qui signifie grands-parents en arabe) consiste en l’organisation d’une résidence thématique d’illustration entre artistes basé.es à Bruxelles et Tunis pour créer des échanges artistiques et une exposition collective itinérante autour du thème de nos aîné.es. 

A L’ORIGINE

L’histoire commence à l’ère du premier confinement, au printemps 2020. Je m’appelle Kat et je suis une illustratrice travaillant entre Tunis et Bruxelles. Autodidacte, je commence tout juste ma carrière dans ce milieu, juste avant la pandémie. Coincée avec ma colocataire dans une maison du quartier Ettabaq à Tunis, j’ai assez de privilèges pour pouvoir réfléchir à de futurs projets. De ce repli chacun.e chez soi surgit une envie de faire lien, créer des ponts et tendre la main vers l’autre. 

Je me demande alors : comment faire lien avec les talentueuses scènes de l’illustration tunisienne et belge ? Comment initier un dialogue entre deux pays qui ont si peu en commun ? Comment réunir autour d’un projet commun des artistes travaillant dans des conditions si distinctes ? 

DU COMMUN DANS LES DIFFÉRENCES

On pourrait penser que tout oppose la scène de l’illustration tunisienne et belge : dynamique différente, conditions de travail divergentes, audience singulière… or, force est de constater qu’une même tendance se dessine. Ces scènes, très ancrées localement, montent en puissance, doucement mais sûrement, de part et d’autre de la Méditerranée. 

La Belgique, connue pour sa bande-dessinée, voit le secteur de l’illustration prendre une place de plus en plus importante via des festivals, marchés et autres évènements dédiés à ce médium spécifique. En Tunisie, si les évènements ne font pas encore foison, ce sont les quelques illustrateur.ices qui commencent à se faire connaître sur la toile. Art For Ness, comme tremplin de talents, aura compris cela et met déjà en avant leurs travaux. 

NOS AÎNÉ.ES : PORTE D’ENTRÉE POUR DU LIEN

Je pris donc mon courage à deux mains et contacta des artistes que je connaissais à Tunis et Bruxelles. Loin de suivre des critères de curation prédéfini, je suivais avant tout mon instinct : ce projet bénévole devait surtout motiver l’artiste à sortir de sa bulle et échanger avec l’autre. La thématique des grands-parents fit mouche et séduisit rapidement mes futur.es acolytes. De Belgique à la Tunisie, ce sujet transversal peut être abordé dans les deux pays mais avec des nuances historiques et culturelles mettant en lumière à la fois des points communs et des différences sur des vies quotidiennes parfois pas si éloignées. 
Les ingrédients ainsi trouvés, le projet débuta par des échanges en ligne durant lesquels les 5 illustratrices tunisiennes et les 5 illustratrices belges sélectionnées ont travaillé en binôme.

Sur la base d’objets de nos grand-mères ou grand-pères récoltés pour l’occasion, chaque binôme dessina un portrait du grand-parent de sa partenaire sur la base de cette boîte à souvenirs. Ces 10 portraits illustrés firent et font encore l’objet d’une exposition itinérante afin d’atteindre un large public dans différents lieux. Pour l’instant à Bruxelles, demain à Tunis ?

Pour suivre le projet, retrouvez-nous sur Facebook et Instagram

Ils parlent d’eux ici.

 Fxmmes est un terme se voulant plus inclusif et utilisé dans les milieux activistes féministes pour désigner l’ensemble des femmes cis et trans ainsi que des personnes non-binaires.

A propos de l’auteur

Ines-Baccouche
Ines Baccouche

Quand l’objet prends sens

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Offrir un cadeau artistique Blog

Offrir un cadeau artistique

Une sélection d'idées pour offrir un cadeau artistique et faire plaisir à un ou une proche amatrice d’art et de culture pour Noël ou pour tout autre occasion.

ART
9 Mai 2022
Achat photo d'art Blog

Achat photo d’art

Découvrez notre sélection de photographies d'art contemporaines en éditions limitées, numérotées, signées et avec certificat d’authenticité.

ART
9 Mai 2022
art contemporain africain Blog

Art Contemporain Africain

Qu’est-ce que l’art contemporain africain ? Ses origines, son histoire, son évolution... Apprenez en plus sur ce côté de l’art moderne souvent méconnu.

ART
9 Mai 2022
Sonia Ben Salem interview

Sonia Ben Salem

Sonia a su enfin s'émouvoir et utiliser son art afin de nous transmettre cette émotion nostalgique de la Tunisie.

ART
6 Avr 2022